La construction

Là je dois dire qu’il y a énormément de photos. Bon callez vous bien dans votre fauteuil si vous voulez tout voir, et faites en sorte d’avoir un petit peu de temps devant vous 😉 Un p’tit café peut être ?

Commençons par la construction… quoi que, comme d’hab je commence par la fin.

J’avais envi de faire un truc rappelant les années 60/70 et quoi de mieux que le fameux formica qui représente le mieux cette période. Donc je suis partie de ça ! D’ailleurs, je vous ai concocté un sur la table et chaise en formica, dans la foulée j’ai également fait un tuto de la marmite qui est posée sur le poele.

A la base, j’étais partie pour faire juste une cuisine délabrée et de fil en aiguille, j’ai construis des escaliers qui me plaisaient et donc un étage a  vu le jour.

La structure générale de la maison est faite en médium 6mm. J’ai taillé les ouvertures, réalisé une alcove pour le poele. Le sol, je l’ai réalisé à base d’enduit de finition que j’ai teinté dans la masse et j’y ai ajouté du sable afin de donner un coté ciment. Tous les murs ont été passé au gesso en primo couche. Un peu de latex ici et là afin de réserver de futurs cloquages de peinture.

Les escaliers sont réalisés en médium 3mm. Comme d’hab les calculs pour les escaliers tournants sont bien galères…

Je les ai ensuite bien abimé puis teinté et enfin brossé. Un espace relativement glauque a fait son apparition sous les escaliers. Enfin je dis glauque, c’est peut être juste mon esprit tourdu qui les voit ainsi. Il faut dire que j’ai un actif de visionnage de film d’horreur assez impressionnant ^_^

Les meubles y compris le poele, sont en médium 3mm ou en CB. Les tomettes, je les ai réalisé en platre. J’ai tout d’abord fait un moule dans lequel j’ai coulé du platre et bien sur, après séchage, mise en peinture.

Le matelas a été réalisé en carton mousse pour l’épaisseur, en surface une fine couche de molleton. J’avais également réalisé le sommier. Mais je ne l’ai pas mis dans la scène finale, je trouvais qu’il y avait trop d’épaisseur.

Au départ, je n’avais pas prévu de faire un coin salle d’eau. Mais j’avais envi de faire un mur en briques cassés.

Les meubles : médium 3mm. Je me suis inspirée de meubles des années 50/60.

Le mur : Ce sont de vraies briques que j’ai réalisé en plâtre que j’ai teinté dans la masse.

Mur extérieur : Ce sont des briques de parement que j’ai réalisé d’après un moule que j’ai. Ces moules on peut les trouver à moindre coût dans les boutiques dédiées à la réalisation de modèle ferroviaire. Le mur a été fendu ; à quelques endroits j’ai retiré des briques afin de remplir ces zones avec mon mélance « aspect ciment » que j’ai fait. Au niveau de la peinture, J’ai tout d’abord passé une couleur grise, puis un mélange de rouge et de noir pour obtenir un espèce de pourpre. J’ai insisté sur les fissures ainsi que les zones que j’avais bien abimé avec une couleur plus sombre. En finalité, j’ai passé à certains endroits une éponge humide pour unifier l’ensemble. (Ici on ne le voit pas puisque ce sont les différentes étapes de colorisation)

 

L’extérieur

Pour évoquer encore davantage les années 50 à 70, j’avais dans l’idée de faire sur une des façade de la maison une peinture publicitaire. La méthode de transfert est faite à l’aide du que je ne vous présente plus, si vous avez lu assidument mon site ^_^

Le banc a été réalisé en carton bois 1mm, en tout cas pour l’assise. La structure est en medium 1mm ainsi que les pieds. La poubelle est aussi réalisée en CB 1mm.

J’ai également fait un graffiti – réalisé au feutre -.

Le pied du réverbère est une pompe de crème lavante que j’ai démonté. Si certains veulent connaitre la marque, qu’ils me contactent via mail ou MP sur le fofo. J’ai une alerte pour les MP. La tête est, quant à elle, en papier type canson. J’ai fait les plans d’un 6 faces très chouette mais du coup j’ai revu son design à la baisse je trouvais que ca faisait trop rupin pour le quartier :p

Qui dit réverbère dit chien qui fait pipi ^_^

Vous avez vu TED ?  Vous pouvez pas le rater mdr… c’est mon premier chien et j’en suis relativement fière. J’ai effectué une armature en fil métallique que j’ai recouverte de PP. (j’ai oublié de faire des photos des différentes étapes désolée .. la prochaine fois j’y penserai.. car je vais en refaire ; je me suis bien amusée à modeler ce petit Ted. Le pelage est fait dans un super matériau que je ne connaissais pas c’est la laine cardée.

Alors qu’en France, cette laine coûte la peau des fesses, en Chine … vous en avez à profusion pour vraiment pas cher. Et de plus dans une qualité irréprochage. Du coup je m’en suis re commandée.

Vous avez remarqué la flaque que Ted est entrain de faire… c’est de la résine UV teinté avec une goutte de jaune pour donner l’aspect… ben du pipi ^_^. J’ai donné la forme « cascade » en mettant la résine sur une forme plastique arrondie. J’y ai ajouté ensuite, une flaque.

Les bordures de trottoirs sont en enduit de finition. Les trottoirs pareil sauf que je les ai teinté dans la masse.

La grille d’égout ainsi que celle de la descente de gouttière sont en CB 1mm. (c’est des pièces que j’avais réalisé sur une autre scène que j’ai recyclé également et oui je commence à manquer de place…)

Le Rez de Chaussée

Tous les meubles ainsi que le poele sont en medium 3mm ou en CB. Les poignées de porte sont des rivets. Vous pouvez retrouver un petit explicatif dans la rubrique astuces.  L’évier est en plâtre. Les vitres sont cassées enfin je devrais plutôt dire coupées au cutter afin de leur donner un effet de verre cassé. Comme vous pouvez le constater, un sérieux dégat des eaux a eu lieu… vous verrez pourquoi au 1er étage ^_^

L’étage

Là, on peut dire qu’une tornade est passée par là :p

Ici aussi, en plus de faire le mur de brique qui s’est effondré, j’avais envi de pousser le côté délabré, en bousillant aussi le plafond… d’où l’état du plafond du RDC.

J’aime particulièrement cet étage. Elle a un côté lugubre, malsaine peut être une chambre où un exorcisme a été pratiqué. La croix en est le témoin :p

Quand je vous disais que j’avais un penchant pour les films d’horreur ^_^

J’ai utilisé aussi, en réalisant cette pièce, une peinture que j’avais dans mes placards et dont je ne m’étais jamais servi. C’est la Pébéo prisme. On voit pas trop sur les photos du cadre de la montée d’escalier, mais elle imite pas mal, la loupe d’orme pour les connaisseurs ; pour les autres je vous invite à taper avec vos petites mimines sur Google 😉

 

Je vous ai réservé également une page bonus que je vous laisse découvrir 😉