Le boitage est simple : médium 6mm 20 x 20 cm.

J’ai réalisé un carrelage en CB avec des cabochons …j’ai galéréééééé c’est hyper long à faire !

Le papier peint : j’ai trouvé un modèle sur le net qui correspondait parfaitement avec le style que je voulais donner à ma scène. Je l’ai mis à l’échelle et passé au café pour le vieillir.

La chasse d’eau a été réalisé en CB de 1.5mm. Couleur : un fond noir, brossage finale terre d’ombre naturelle.

L’évier est en plâtre. Le haut je l’ai réalisé d’après un moule que j’ai fait en partant d’un évier en plastique que j’avais dans mon bazar. La partie basse : je suis partie sur une colonne carré en plâtre que j’ai taillé au scalpel.

Le WC est celui que j’avais fait pour la roulotte (en ). Vu qu’elle a été entièrement recyclée, j’ai récupéré le WC.

La ventouse débouche WC, le dentier, les tubes, le savon  ainsi que la bouillotte etc…, je les ai façonné dans de la PP.

Le petit est en médium 1mm. Le miroir a été récupéré sur un boitier de fard à paupière. (p’tit truc qui m’a été soufflé par Minival 😉 )

La tuyauterie est faites en tube styrène.

Les brosses à dents (grand moment de solitude) le corps est en et les poils… bah j’ai dépecé un pinceau qui me servait de brosse :p

La poubelle a pédale est faites dans un tube médicaments.

Les essuis mains sont un bout de vieux tee shirt blanc, que j’ai fait tremper quelques instants dans du café puis rincé. Je l’ai ensuite poncé pour lui donner cet aspect abimé.

Le broc est en bristol. Je l’ai ensuite sali avec du café. Pour réaliser les tâches, j’ai mis à l’intérieur un bout de papier absorbant imbibé de café.

Les rouleaux PQ : J’ai pris un vrai rouleau dans lequel j’ai decoupé de petites bandes que j’ai ensuite roulé. Pour le papier, idem du vrai papier que j’ai teinté en rose (le mien est blanc et je trouve que le rose est plus kitch et s’intègre donc mieux à la scène).

La partie bois sur le mur central : J’ai plaqué des restes de cartons sur la totalité du mur du fond hormis sur la partie où je voulais laisser apparaitre le bois (balsa que j’ai maltraité *je suis une sadique* :p).

Le tabouret est en CB 1.5.

Le balai espagnol est en fil de laine que j’ai teinté. Son manche est un morceau de pique à brochette.

Le radiateur ahhh !!!! le voilà le suivez le guide ======>   radiateur

L’éclairage : j’ai réalisé un compartiment dans le boitage qui me permet d’y cacher l’alimentation. Du coup, je me suis retrouvée avec un bandeau au dessus de la scène. J’ai donc opté pour un transfert à l’aide du fameux . (attention si vous faites un transfert d’écriture, pensez bien à l’effet miroir).

Le plafond : pour réaliser cet effet d’écaillement de peinture (suite à une fuite d’eau par exemple) je me suis servie de latex. J’ai d’abord mis une couche de peinture blanche. Après, sèchage, j’ai appliqué du latex sur les parties que je voulais. Ensuite il faut appliquer plusieurs couches de peinture. Après sèchage total, il ne vous reste plus qu’à enlever le latex et vous aurez de belles pelures de peinture.

Les soubassements : Balsa 3mm ( je ne l’achète plus que dans cette dimension maintenant) que j’ai abimé avec une brosse métal dans le sens du veinage. J’ai appliqué une couche très détrempé dans une teinte caramel. Après séchage, application de latex… même procèdure que pour le plafond. Et pour finir une couche de peinture vert printemps. Vous pouvez voir que les effets du latex sont bluffants (enfin perso je trouve). De plus c’est un produit très bon marché 10euros le litre en moyenne.

Pour finir, j’ai été faire un tour dans mon garage pour rendre visite à mes amies les araignées… entre parenthèses, elles bossent drolement bien ^_^ et je leur ai piqué quelques toiles que j’ai appliqué à différents endroits de la scène. J’ai également poncé un bout de bois sur le dessus de la scène afin de donner un effet de poussière.

Inspiration de dernières minutes. Sur les scènes de nuit on peut voir (ou pas) que j’ai ajouté un bocal contenant du coton ainsi qu’un pot avec des cotons tiges.