Il existe plusieures formes de structure qui sont couramment utilisées par les miniaturistes. Nous allons parler des 3 principaux.

N’étant pas une adepte des cadres vitrines et donc n’en faisant pas, j’en ai scanné plusieurs dans le livre « secrets d’ateliers ».

Bien que la qualité des réalisations soit au rendez vous, je trouve ça « has been ». Bon ce n’est que mon point de vue hein :p

Le fait qu’elle soit sous cadre lui donne ce coté rustique que je n’aime pas du tout.

Après certains cadres sont beaucoup plus jolis que ceux là.

Il existe plusieurs sortes de « boitage ». 

Le boitage type « armoire ». Comme son nom l’indique c’est un montage avec étagère de rangement où l’on y entreprose ce que l’on veut suivant le thème de sa vitrine.

Le boitage vitrine de magasin. Une devanture type, c’est celle qui reste la plus jolie (encore une fois selon mes gouts) dans la catégorie cadre vitrine. Selon la configuration celle ci pourra avoir un pan ou plusieurs, des coupes droites, en biais ou en arrondies. Une porte peut y être installée.

 

Les scènes ouvertes

Ahh mes préférées ! Je vous l’avais pas dit ? :p

Pour moi, ce type de miniature révèle tout le cotè 3D que les vitrines traditionnelles enlèvent !

On peut s’approcher sans avoir le nez qui tape dans une vitre :p

Les moindres détails sont autant de trésor que l’on peut découvrir sans chopper de torticolie;)

Ce qui la rend plus compliquée à faire, dans le sens où la moindre erreur est révelée à l’oeil.

Les maisons

Mis à part ma petite cabane, je n’ai pas encore eu l’occasion d’en faire, mais c’est en projet. C’est pourquoi encore une fois j’ai fait une ptite sélection de maison que j’ai trouvé sur le net.

Très jolies mais aussi super encombrantes !

C’est un projet de longue haleine et il faut s’y préparer longtemps à l’avance, tant dans sa conception que sur la place qu’elle prendra chez vous.

C’est le graal du miniaturiste. Le projet de plusieurs mois, voire plusieurs années selon la taille du projet ainsi que la difficulté et la minutie que l’on veut y mettre.

Ca reste passionnant ; on peut s’y projeter à l’intérieur telle une petite souris